tutorat infirmier psychiatrie   

 

TUTORAT INFIRMIER EN PSYCHIATRIE

 

FORMATION DES TUTEURS

 

 

TUTEUR (formation)

TUTEUR (témoignage)

TUTORÉ

 PRÉSENTATION DES 3 JOURS DE STAGE  POINT DE VUE D'UN TUTEUR  POINT DE VUE D'UN TUTORÉ

 

 

PRÉSENTATION DES 3 JOURS DE STAGE

 

 Déroulement, contenu et pédagogie.

 

 

 

 

DÉROULEMENT DU STAGE

 

La formation du tuteur pourra se planifier comme ceci:

 

Modules

Jours

Heures

 Module  1

Tutorat: mission, fonction et projet d'encadrement.

 

2 jours

 

16 heures

Intersession de 3 semaines minimum

 Module  2

Mise en place de situations d'apprentissage adaptées.

 

1 jour

 

8 heures

Durée totale : 

3 jours

24 heures

   

 

 

PROGRAMME DES 3 JOURS DE FORMATION

 


TUTORAT INFIRMIER EN PSYCHIATRIE

 

I - RAPPEL DES DONNÉES RELATIVES À LA DEMANDE

 

Le plan psychiatrie et santé mentale 2005-2008 place comme une priorité la formation initiale et continue pour les infirmiers exerçant en psychiatrie. Les infirmiers diplômés depuis la réforme des études en 1992 (accès au dossier "histoire de la psychiatrie infirmière") et les infirmiers diplômés d'État n'ayant jamais exercé en psychiatrie expriment des difficultés à se situer et à agir dans la prise en charge des patients souffrant de pathologies mentales. Malgré les contenus de formation sur la sémiologie psychiatrique, les connaissances de base nécessaires à la pratique professionnelle en psychiatrie nécessitent souvent d'être complétées. Dans le cadre de cette démarche de formation, il apparaît nécessaire, pour garantir sa mise en oeuvre, de construire un dispositif faisant appel à des référents-tuteurs. Le fil conducteur de ce projet est d'offrir au personnel infirmier qui exerce pour la première fois en psychiatrie la possibilité de bénéficier d'un accompagnement par des pairs expérimentés. Tel est l'objet de cette formation.

 

 

OBJECTIFS DE LA FORMATION

 

• Formaliser les bonnes pratiques de soins

• Se familiariser à la démarche du tutorat

• Savoir transmettre les savoirs soignants

• Prendre conscience de son mode relationnel et de son impact sur l'autre.

 

PUBLIC: pour un groupe de 8 à 14 futurs tuteurs

 

DURÉE ET PÉRIODE SOUHAITÉE: 3 jours (2+1 jours)

 

 

II - PROPOSITION DE FORMATION et DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

 

La formation proposée est de type formation action. Elle vise, en effet, la mise en place d’un projet d’encadrement et d’évaluation des nouveaux infirmiers exerçant en psychiatrie adapté aux différents niveaux des étudiants accueillis. Nous proposons une démarche pédagogique progressive et pragmatique

prévoyant une formation d'une durée totale de 3 jours, réalisée en discontinu selon le découpage suivant : 2+1 jours.

 

Réflexion

• Ce que l’on attend du nouveau professionnel.

• Ce qu’il est nécessaire pour lui de connaître de la structure dans laquelle il est accueilli.

 

Travail sur le tutorat

• Les différentes missions du tuteur : accompagnateur, référent...

• La relation tuteur/nouveau collègue : une relation de compagnonnage.

• L’encadrement : mission, contraintes et plaisirs.

 

Bilan des compétences existantes au sein des structures représentées.

 

Mesure des acquis et des points à développer.

 

Le temps d’intersession, de 3 semaines minimum, permettra aux participants de valider le projet d'encadrement avec les acteurs de terrain.

Ces travaux seront évalués en groupe avec l'intervenant lors de la session suivante.

 

 

MODULE 1 (deux jours) MIEUX ASSURER SES MISSIONS DE TUTORAT ET ÉLABORER UN PROJET D'ENCADREMENT

 

But: être en capacité d'assurer sa mission de tuteur.

 

 

LA FONCTION TUTORALE

 

Définition et mission

· l’accueil

· l’intégration

· l'approfondissement des connaissances déjà acquises

· la professionnalisation des connaissances acquises

· le suivi

 

Place du tuteur dans l'ensemble des missions de l'infirmier expérimenté

 

La dimension pluriprofessionnelle et transversale de la mission

 

 

SES TÂCHES

 

Être une interface avec:

· les autres professionnels de la structure

· l’administration de l’Etablissement

Introduction générale à la fonction tutorale

 

Définir les compétences à mobiliser

 

Pouvoir guider le « nouveau » professionnel, c’est à dire :

· établir une relation privilégiée

· prendre en compte ses attentes

· élaborer un plan de travail

· l’accompagner dans sa progression

· lui donner les moyens de réaliser ses objectifs

· dégager du temps disponible

 

LES OBJECTIFS À ATTEINDRE

 

Formalisation des objectifs attendus

 

 

LES PRINCIPES PÉDAGOGIQUES

 

Valider l’acquisition des connaissances théoriques, transmettre un savoir faire et accompagner un savoir être.

 

 

ANALYSE DU PROCESSUS DE SOINS

 

Développement autour de chacun des points de contenu de l’analyse des difficultés rencontrées sur le terrain.

 

Cette analyse permettra par la suite de construire un plan d’action parfaitement en phase avec la réalité du terrain.

 

Les participants définiront les objectifs à atteindre avec les tutorés en terme de résultats et de moyens.

 

A partir de cette analyse : élaboration par le groupe d'un référentiel de compétences

 

Identification en sous groupes des cas cliniques révélateurs de l'activité.

 

Formaliser sa pratique et mettre en place des situations d'apprentissage adaptées aux professionnels infirmiers exerçant pour la première fois dans le champ de la psychiatrie.

 

Élaborer un projet d'encadrement des tutorés

 

 

INTERSESSION

 

- Validation du projet d’encadrement avec les acteurs du terrain (encadrement supérieur, partenaires internes, les futurs tutorés)

- Test des outils créés sur le terrain avec les tutorés

 

 

MODULE 2 (un jour) METTRE EN PLACE DES SITUATIONS D'APPRENTISSAGE ADAPTÉES

 

Mettre en place des outils adaptés à l'évaluation des acquis du tutoré en situation de travail

 

Apprendre à superviser le travail du tutoré

 

Analyse des travaux d'intercession

 

Validation des niveaux de responsabilité, de la planification des étapes, des outils du tuteur et du tableau de suivi du tuteur

 

Plan d’action de communication vers les autres acteurs concernés par les changements engagés

 

Déterminer les réseaux d'informations :

- Montantes

- Descendantes

- Transversales

- Les supports écrits et oraux

- Distribuer l'information en continu

Typologie des contextes de fonctionnement

 

Repérage des acteurs et de leur rôles sur le terrain

 

Réflexion du groupe sur les actions de pérennisation du changement

 

 

L' ÉVALUATION DE LA FORMATION

 

Le système d'évaluation, en continu du premier au dernier jour de la formation, est composé de plusieurs éléments :

1. La prise en compte des besoins et attentes des participants en référence au programme de formation

2. Les synthèses quotidiennes permettant de vérifier la capitalisation des acquisitions et d'adapter la progression pédagogique

3. Le travail d'intersession, sera exploité lors du troisième jour de formation et les réajustements seront apportés par l'intervenant.

4. L'appréciation pédagogique de fin de formation permettant de mesurer le degré de satisfaction des participants.

 

DOCUMENTATION PÉDAGOGIQUE

Une documentation sera remise à chaque participant reprenant l'essentiel des apports théoriques.

 


III - Rappel des OBJECTIFS OFFICIELS DE FORMATION

suivant le cahier des charges de la formation "tutorat infirmier",

 

Formaliser les bonnes pratiques de soins :
- analyser les processus de soins et trouver des pistes de décisions ;
- définir les compétences à mobiliser : référentiel de compétences.

Transmettre les bonnes pratiques (pédagogie d’adultes) :
- identifier des cas cliniques révélateurs de l’activité ;
- évaluer les acquis du tutoré en situation de travail avec des outils adaptés ;
- apprendre à superviser le travail du tutoré : analyse réflexive ;
- évaluer la démarche d’apprentissage : méthodes, outils.

Organiser concrètement l’accompagnement des formés sur le terrain.

 

IV - Rappel des MODALITÉS DE MISE EN OEUVRE DU TUTORAT INFIRMIER

suivant la Circulaire DHOS/P2/O2DGS/6C no 2006-21 du 16 janvier 2006,

 

Principes d’action

La réussite de la mise en place du tutorat implique son appropriation par l’ensemble de la communauté hospitalière, et notamment la direction de létablissement.
Le tutorat devra s’exercer en proximité de façon à ce que le tuteur et la personne tutorée puissent analyser ensemble des situations vécues dans un environnement identique.
Chaque partenaire du projet (direction d’établissement, représentants du personnel, cadres de santé, chefs de service...) au sein de l’établissement sera impliqué à son niveau de responsabilité pour :
- informer et sensibiliser les équipes soignantes et leur encadrement sur les enjeux du tutorat ;
- mener conjointement la réflexion sur le tutorat et celle sur les premières affectations des nouveaux infirmiers ;
- mettre en place le projet de tutorat dans l’établissement, et notamment accompagner le volet formation des tuteurs ;
- évaluer le dispositif au travers de critères précis.

Modalités de mise en oeuvre

Organisation de l’accueil des nouveaux arrivants :
- inciter le nouvel arrivant à bénéficier du tutorat et à s’inscrire à la formation "consolidation des savoirs".

Mise en oeuvre du tutorat :
- présenter la personne qui sera le tuteur du nouvel arrivant pendant sa première année de fonctionnement et le cadre de son accompagnement ;
- organisation du tutorat entre le tutoré, le tuteur, le cadre de santé et le médecin chef de service ;
- rencontres régulières et formalisées du tutoré et du tuteur ;
- possibilité de changer de tuteur en cas de difficulté.

Le rôle du tuteur
Accompagner l’infirmier en étant disponible à ses questions et en jouant un rôle de superviseur ;
Analyser avec l’infirmier des situations cliniques rencontrées dans le service sous la forme d’échanges de pratiques ;
Permettre de réaliser la liaison entre les situations vécues dans le service et les formations suivies (initiale et consolidation des savoirs).

Le rôle de l’équipe de psychiatrie
La mise en place du tutorat ne devant pas aboutir à une individualisation de la transmission de savoirs en psychiatrie. Il convient aussi que l’équipe pluridisciplinaire, sous la responsabilité du chef de service, définisse un aménagement du temps de réunions pour :
- permettre aux infirmiers de discuter des pratiques, en plus des synthèses cliniques avec le corps médical ;
- participer à une dynamique d’accompagnement individualisé du parcours professionnel de l’infirmier.

 

 


 

 

 

"Psychiatrie infirmière" a réalisé ce dossier avec le programme de formation de l'institut "Formavenir".

 

 

bibliographie

 

http://psychiatriinfirmiere.free.fr/  -  "Tutorat infirmier"  -

 

Haut de Page