vol pathologique definition 

 

 

vol pathologique definition theorie psychiatrique

 

 

 

 

VOL  PATHOLOGIQUE

 

 

 

 

Définition et caractéristiques du vol pathologique


Si certains vols traduisent l'immaturité affective de leurs auteurs, ils ont la double signification de représailles et de revendication. Les vols pathologiques ne représentent en fait qu'une infime partie des délits. Il pourra alors s'agir de vol à l'étalage impulsif et absurde, du fait de personnes démentes ou arriérées non responsables de leurs actes (accès aux dossiers "arrieration" et "demence senile"). Chez les adultes, nous trouverons parfois aussi des vols pathologiques commis par des épileptiques (accès au dossier "epilepsie").

 

La kleptomanie, si elle est souvent invoquée pour la défense d'un voleur, est en réalité assez rare. On ne la diagnostique que dans les cas où il existe une impossibilité avérée de résister à l'impulsion de voler, avec anxiété avant le vol et soulagement après. Les objets sont dans ce cas sans valeur marchande, et ne seront d'ailleurs pas utilisés par le kleptomane pour son usage personnel. Il les accumulera et les entreposera jalousement dans un endroit caché (placard, pièce de la maison...). La kleptomanie est à replacer dans le contexte du stade anal (accès au dossier "stade anal"), stade dans lequel le sujet se replace inconsciemment (accès au dossier "conscient inconscient") et de manière répétitive pour aborder ses relations aux autres. Ainsi s'éclairent les notions de toute puissance, d'angoisse de perte, ou encore de maîtrise de l'objet affectif.

 

Chez les enfants, certains voleurs dérobent des objets à des personnes de leur entourage (foulard, vêtement..), signant ainsi leur désir de ne pas les quitter, de ne pas être abandonné ou de conserver une partie d'eux-mêmes. Des enfants peuvent aussi voler pour donner aux autres, espérant ainsi acheter leur camaraderie.

 

 

 

Retour Haut de Page