Janov      - formation pour Infirmier de Secteur Psychiatrique - cours de Mr Giffard -

 FORMATION DE BASE POUR SOIGNANT

 

Arthur JANOV

 

 

Arthur JANOV et le cri primal

 

"Ce n'est pas le cri qui est notre but, mais la souffrance que nous cherchons à atteindre pour lui permettre de s'exprimer".

 

La souffrance est fondée sur le clivage. La "scène primale", où la souffrance est intolérable, projette l'enfant dans la névrose plutôt que la lui faire subir. Le but de cette thérapie est de connecter les besoins du corps avec les souvenirs emmagasinés dans l'inconscient afin de donner au sujet son unité.

 

 

·  Désir non satisfait        entraîne        Frustration        entraîne        Souffrance   évacuée par le...     entraîne        Cri primal .

 

 

Pour guérir la névrose, il faut inciter le cerveau à retrouver un fonctionnement moins souffrant. Le fait de revivre la souffrance, et de l'évacuer par l'intermédiaire du cri primal va permettre de mieux intégrer la frustration chez le patient.

La souffrance est alors l'agent curatif car elle signifie que le sujet ressent à nouveau, et qu'il est à nouveau exposé à sa réalité. Ce qui s'exprime ainsi est un sentiment unique propre à la personne.

 

 

En pratique

  1. Phase d'admission où le patient évoque ses problèmes;

  2. Thérapie individuelle pendant 3 semaines avec privation de communication, de télévision, de cigarettes... etc. Ces privations volontaires entraînent une régression profonde;

  3. Séances de groupe.

 

Arthur Janov s'est appuyé sur les travaux de Sigmund Freud, de Wilhelm Reich, et d'Otto Rank.

Durant les 3 semaines d'isolement, le patient est seul avec lui-même. Il va voir le thérapeute tous les jours. Arrêt des cigarettes du jour au lendemain. Pas de livres, ni de musique, ni de télévision... A la suite de ces 3 semaines, entrée à l'institut (quand le besoin en est ressenti) pour faire des sessions de groupe.

 

"La souffrance est la base de la liberté et de la passion".

 

Nous portons en nous notre histoire mais nous n'y sommes plus reliés car elle contient trop de souffrance.

 

 

 

Liens utiles:

 PSYCHIATRIE INFIRMIÈRE : THÉRAPIE ADULTE

Intervention orale de Mme Huguet, mars 1986.

Écrit, mis en forme par Dominique Giffard

pour le site "Psychiatrie Infirmière" : 

http://psychiatriinfirmiere.free.fr/,

références et contact e-mail.

Thérapies de l'adulte

en psychiatrie

 PSYCHIATRIE: THÉRAPIES DE L'ADULTE

 

bibliographie

 

Haut de Page

 

MAJ 25.03.12